Pouvoir d’achat : des primes mais toujours pas de coup de pouce au Smic

21 juin 2022

Face à l’inflation galopante – plus de 5 % sur un an –, le gouvernement annonce de nouvelles mesures pour les ménages. Elles seront intégrées à un projet de loi sur le pouvoir d’achat qui devrait être présenté le 29 juin en Conseil des ministres. Parallèlement sera présenté un projet de loi de finances rectificative.

Encore des ersatz qui ne résolvent rien

Pour l’instant, les contours de ces mesures sont extrêmement flous. Ainsi, le nouveau dispositif sur le prix de l’essence pour les  gros rouleurs : l’exécutif n’a donné aucune précision sur le périmètre de la mesure et son montant. De même pour l’ indemnité inflation, annoncée pour la rentrée et plutôt à destination des ménages les plus modestes. Mais là encore, rien sur son montant ainsi que sur les critères pour la percevoir.

En revanche, cela confirme la faiblesse des revenus des plus modestes, lesquels ne parviennent plus à vivre de leur salaire. Plutôt qu’un saupoudrage de primes ponctuelles et au nombre de bénéficiaires forcément limité, FO revendique toujours une augmentation des salaires, notamment un coup de pouce au Smic, une hausse du salaire indiciaire des agents publics et l’ouverture de négociations dans les branches.

21 juin 2022
Clarisse Josselin
pour l'InFO militante