SANTÉ : Attention aux tiques !

Rédigé le 15/06/2021

Pour mieux prévenir la maladie de Lyme ainsi que d'autres maladies, une cartographie de la répartition des tiques porteuses d'agents pathogènes recense les régions les plus touchées par les piqûres de tiques.

Elle est proposée par l'Institut national de recherche pour l'agriculture, l'alimentation et l'environnement (INRAE) sur internet : https ://www.citique.fr/signalement-tique/ ou depuis l'application Signalement Tique

À la suite d'une hausse de 47 % des piqûres de tiques signalées dans les jardins au printemps 2020, un nouveau volet du programme CiTIQUE, TiQUoJARDIN est lancé de manière expérimentale dans les jardins privés des communes du Grand Nancy (https ://www.citique.fr/tiquojardin/).

Pour mémoire, on rappellera que si toutes les tiques ne sont pas infectées, certaines sont dangereuses (environ 15%), et sont des vecteurs d'agents pathogènes, qui transmettent la maladie de Lyme.

Cette maladie infectieuse peut s'attraper après une piqûre de tique infectée par la bactérie borrelia, notamment dans les forêts, les zones boisées et humides, les herbes hautes des prairies. Il existe également un risque de piqûres dans les jardins privés. La maladie de Lyme n'est pas contagieuse. Elle peut néanmoins parfois être invalidante (douleurs articulaires, paralysie partielle des membres...).

Les régions les plus touchées sont le Grand Est, la Bourgogne-Franche-Comté, l'Auvergne-Rhône Alpes et la Nouvelle Aquitaine.

14 juin 2021
AFOC