Participation des jeunes à la vie démocratique : le CESE saisi par le Premier ministre

Rédigé le 30/09/2021

Lors de son intervention devant l'assemblée plénière du CESE le 14 septembre 2021, le Premier ministre Jean Castex a saisi le CESE de la problématique de "la participation des jeunes à la vie démocratique". 

 

"87% des 18-24 ans ne se sont pas rendus aux urnes pour le premier tour des dernières élections départementales et régionales. A ce niveau-là d'abstention, ce n'est plus un signal d'alerte, c'est un appel à la mobilisation de la République. Notre société est trop fragile pour qu'aux différentes fractures et que nous essayons de combler viennent s'ajouter une fracture démocratique et générationnelle." - Jean Castex, Premier ministre

Ce travail complétera ceux d'ores et déjà en cours par la Commission temporaire "Participation démocratique", en réponse à la demande qui avait été adressée par le Président de l'Assemblée nationale, Richard Ferrand, en juillet 2021, au sujet de l'exercice de vote dans le champ politique, mais aussi dans les secteurs économiques, sociaux, ou encore associatifs.

L'engagement des jeunes, une situation paradoxale

Le constat à l'origine de la saisine et le suivant : il existe une désaffection des jeunes pour les élections politiques qui peut faire craindre que la vie politique s'organise progressivement sans eux. La situation est d'autant plus paradoxale que les jeunes ne se tiennent pas éloignés pour autant des grandes causes de notre société ou de la recherche du bien commun, comme le démontre leur implication dans la lutte contre le changement climatique. 

CorpsLe constat à l'origine de la saisine et le suivant : il existe une désaffection des jeunes pour les élections politiques qui peut faire craindre que la vie politique s'organise progressivement sans eux. La situation est d'autant plus paradoxale que les jeunes ne se tiennent pas éloignés pour autant des grandes causes de notre société ou de la recherche du bien commun, comme le démontre leur implication dans la lutte contre le changement climatique. 

Comment revitaliser le lien entre volonté d'engagement dans la société avec la participation démocratique ?

Dans le prolongement des réflexions que le Conseil économique, social et environnemental a conduit sur la place de la jeunesse dans la société, le Premier ministre souhaite que l'assemblée éclaire le Gouvernement sur les voies et moyens permettant de revitaliser le lien étroit qui doit unir la volonté d'engagement dans la société avec la participation démocratique. 

Le Conseil étudiera la nature et les raisons de ce renouvellement des formes de l'engagement de la jeunesse et, plus largement, de sa place dans la vie démocratique de notre pays. Le CESE fera des propositions permettant le renforcement de nos politiques en la matière. 

Télécharger la lettre de saisine

29 septembre 2021
CESE