Le CESE demande l'inscription du droit à l'interruption de grossesse dans la Constitution de notre République

Rédigé le 18/07/2022

 

CorLe CESE demande l'inscription du droit à l'IVG dans la Constitution

Le CESE demande l'inscription du droit à l'IVG dans la Constitution

La récente décision de la Cour suprême des Etats-Unis a fait régresser de façon accablante le droit des femmes à disposer de leurs corps. Désormais, chaque Etat aura la possibilité d'interdire l'avortement. Au-delà du cas américain, c'est dans le monde entier que se dessine un mouvement de retour à la pénalisation, voire la criminalisation de l'avortement, à la conception la plus archaïque de la femme, réduite à un destin biologique, aussi insensé et violent puisse-t-il être

Depuis des années, partout dans le monde, les mouvements anti-choix se sont structurés. Abondamment financés, ces réseaux disposent de puissants relais politiques, économiques et médiatiques.

La démocratie n'est pas qu'un ensemble d'institutions. Elle doit être un processus d'émancipation des individus, de respect des droits fondamentaux, dont celui des femmes qui subissent encore trop souvent des dominations politiques, économiques et domestiques. 

Télécharger la Déclaration du Bureau

Le CESE réaffirme la nécessité de défendre les droits sexuels et reproductifs 

Dans ses travaux, le CESE a toujours soutenu la défense des droits sexuels et reproductifs, notamment dans une étude de 2019, où il demandait leur inscription dans la charte des droits fondamentaux de l'Union européenne. 

"Aujourd'hui plus que jamais, nous renouvelons cette demande et nous nous réjouissons que le Parlement européen ait voté en ce sens. Nous demandons aussi l'inscription du droit à l'interruption de grossesse dans la Constitution de notre République, afin de dissuader des éventuelles tentatives futures pour l'abroger et que ce droit soit et reste toujours effectif dans notre pays. Nous avons la responsabilité d'agir, et les pouvoirs publics ont la responsabilité de soutenir nos actions". 

Télécharger la synthèse de l'étude