Actualité de la Loi ASAP

14 février 2022

Pour faire suite à l’ordonnance de mai 2021 et la publication des décrets afférents, les modes d’accueil familiaux des jeunes enfants évoluent.

Réforme de l’agrément, heures complémentaires, régularisation annuelle, professionnalisation des assistants et assistantes maternelles, intégration du CDD, vaccination… les questions des responsables de Relais Petite Enfance étaient nombreuses.

Animés respectivement par une coordinatrice petite enfance et une juriste spécialisée en petite enfance, les quatre webinaires proposés par la délégation Auvergne-Rhône-Alpes ont permis d’accompagner près de 600 professionnels dans ce changement législatif qui vient bouleverser leurs pratiques.

Les responsables de relais petite enfance sont en effet à l’interface entre le particulier employeur et les salariés, à savoir les assistants et assistantes maternelles.

S’ils doivent assurer uniquement un premier niveau d’information, ils sont régulièrement saisis par les parties prenantes pour résoudre des cas d’espèce.

La loi ASAP soulève de nouvelles interrogations qui devraient trouver réponse au fur et à mesure de sa mise en œuvre et de son appropriation par les différents acteurs.

Deux nouveaux temps de formation sont prévus en 2022 pour compléter le sujet : un zoom sur le calcul des congés et un temps d’échanges à l’automne sur un état des lieux quelques mois après l’entrée en vigueur des nouvelles mesures.

10 février 2022
CNFPT