Le FNP au salon Préventica Paris 2021

07 janvier 2022

La dernière édition du salon Préventica 2021 se déroulait à Paris. Elle a donné lieu à 150 conférences ou ateliers et réuni environ 250 exposants.

 

Le responsable ainsi que des chargés de développement du FNP de la CNRACL étaient présents sur le stand pour rencontrer et renseigner les visiteurs, plus particulièrement les employeurs territoriaux et hospitaliers. Ils ont également animé quatre conférences, notamment alimentées par des retours d’expériences d’employeurs.

 

Environ 70 personnes ont été accueillies au cours des trois jours sur le stand et plus de 150 ont assisté aux quatre conférences.

 

Outre la traditionnelle conférence de présentation de l’offre d’accompagnement du FNP à l’attention des employeurs territoriaux et hospitaliers, une seconde conférence portait sur la prévention des risques psychosociaux dans les petites et moyennes collectivités, au travers du témoignage du centre de gestion du Bas-Rhin qui a présenté les résultats de l’accompagnement du CDG auprès de 225 collectivités dans la réalisation de leurs diagnostics RPS et de l’élaborations de plans d’actions.

Le bilan de cet accompagnement est disponible dans le support de présentation, téléchargeable ici

Une troisième conférence a mis en lumière l’expérience des hôpitaux de Mulhouse face à la crise sanitaire et l’appui du FNP pour prendre soin des soignants.

 

Face à un fort niveau de stress, de fatigue et de troubles physiques et psychiques engendrés par la crise sanitaire, le groupement hospitalier de Mulhouse a rapidement mis en place un dispositif global à quatre niveaux d’interventions : une équipe mobile au sein des services, des espaces ressources, une écoute téléphonique et un appui technique du centre médico-psychologique du département.

Plus de détail dans le support de présentation de la conférence

Enfin la dernière conférence présentait les résultats d’une enquête menée auprès de plus de 1 300 ATSEM de 15 collectivités participantes à un appel à projets porté par le FNP et visant à l’amélioration des conditions de travail de ces agents. Les villes de Riom et Grenoble sont venues témoigner de leur participation et de leur engagement dans cet appel à projets.

Les grands enseignements sont consultables dans le support

Mise en lumière d’une action par le Directeur Education-jeunesse de Grenoble

 

M. Hamelin a fait part de l’expérience menée par la ville de Grenoble : la mise en place de groupes d’analyse des pratiques pour les ATSEM de la ville.

Il a expliqué comment la mise en place de temps d’échanges des pratiques professionnelles entre pairs permet de remettre du sens au travail par de l’explicite et de l’auto-alimentation.

Cette action « coup de poing », qui a vocation à se pérenniser, est également l’occasion pour les ATSEM d’évacuer la souffrance et de valoriser leurs pratiques.

Ces groupes, animés par un psychologue clinicien, et auxquels sont invités à participer les professeur(e)s des écoles est un véritable engagement pour lutter contre les RPS et favoriser la qualité de vie au travail.

Pour en savoir plus sur :
=> Les appels à projets lancé par le FNP
=> Son offre globale d’accompagnement
3 janvier 2022
CNRACL