Aide à l'éducation et travailleurs culturels

Rédigé le 21/04/2021

Nos enfants méritent une scolarité de qualité, bien financée, dispensée publiquement dans le respect des principes d'égalité. 

Tout le monde doit pouvoir participer à la vie culturelle. Les travailleurs employés dans ces secteurs doivent se concentrer sur le partage des connaissances et la construction de notre société, plutôt que d'être surchargés et sous-payés, comme c'est souvent le cas.

L'éducation du public est la clé de la construction de sociétés meilleures et plus égalitaires, offrant à chacun une chance équitable et contribuant à développer notre compréhension collective du monde. Notre avenir dépend de la capacité des travailleurs de ce secteur à faire leur travail efficacement, dotés de ressources adéquates, de personnel auxiliaire de soutien et de financement.

L'éducation du public et une vie culturelle dynamique sont le fondement de la société démocratique

Le Conseil des droits de l'homme des Nations Unies a récemment adopté une résolution exhortant les nations à investir dans l'éducation publique pour faire face aux impacts négatifs de la commercialisation de l'éducation.

Pourtant, partout dans le monde, les gouvernements investissent dans l'éducation et dévalorisent le travail des enseignants et du personnel d'appui à l'éducation. Les entreprises considèrent de plus en plus le secteur de l'éducation comme un marché à but lucratif. Habituellement, cela signifie soit promouvoir l'enseignement privé, qui limite l'entrée à ceux dont les parents peuvent payer la facture, soit profiter de l'argent public en privatisant certains aspects du système scolaire.

Les recherches montrent systématiquement que le système scolaire le plus efficace et le plus équitable est un enseignement public universel et bien financé, fourni gratuitement à tous par l'État et financé par les impôts.

Travailleurs de soutien à l'éducation - une main-d'œuvre diversifiée

Aux côtés de l'Internationale de l'Education , nous sommes en première ligne de la lutte contre la privatisation et pour une éducation publique de qualité pour tous.

Nous défendons les droits des travailleurs de soutien à l'éducation et soulignons la nécessité de garantir des niveaux et des conditions de personnel adéquats

Nous luttons pour la justice fiscale pour garantir le financement public de l'éducation pour tous et nous nous opposons à l'austérité, aux modèles d'utilisateur-payeur et aux licenciements

Nous défendons le droit à l'éducation du public aux plus hauts niveaux de la gouvernance internationale, via le forum de l'OIT et des Nations Unies.

ISP  -  PSI