Reconstruire l'organisation sociale des soins

Rédigé le 01/07/2021

Rejoignez l'ISP dans un mouvement mondial appelant à reconstruire l'organisation sociale des soins.

Il est temps de reconnaître la valeur sociale et économique du travail de soins (rémunéré ou non) et le droit humain aux soins.

Au centre de ces crises se trouve le travail de soin historiquement assumé par les femmes. Les soins sont à l’image de la vie quotidienne et représentent le fondement de la vie elle-même - humaine et planétaire - et garantissent le fonctionnement de l’économie.

L'organisation sociale actuelle des soins : c’est-à-dire la manière dont l’offre de soins répond aux besoins; l'interrelation entre le travail de soins non rémunéré, ou sous-rémunéré, les dispositions publiques, privées et communautaires en matière de soins est fondamentalement déséquilibrée, inégale et, en fin de compte, non viable. Elle fait peser la charge, le poids et la majorité du travail nécessaire sur les soins et le travail domestique des femmes.

À la maison et au sein des communautés, par le biais de chaînes de soins mondiales où les femmes de couleur et noires des pays du Sud, vivant dans la pauvreté, comblent le manque de soins en étant sous-payées et dans des conditions de travail précaires par le biais de services, tant publics que privés. Cette injustice est doublée et triplée dans le cas des femmes qui subissent des formes multiples et croisées de discrimination en raison de leur classe, de leur race, de leur orientation/identification sexuelle, de leur handicap, de leur âge ou de leur statut de migrante, entre autres dimensions.

SIGNEZ LE MANIFESTE