Les réfugiés ont droit à la sécurité et à un travail décent

Rédigé le 27/06/2022

CRISE en UKRAINE

Réponse de l'OIT à la crise ukrainienne

L'impact de la guerre sur les revenus et l'emploi en Ukraine

L'agression de la Fédération de Russie contre l'Ukraine a entraîné une crise humanitaire dévastatrice, causant de nombreuses pertes en vies humaines, une destruction massive des infrastructures et d'immenses souffrances humaines. À la mi-juin, plus de 7,5 millions d'Ukrainiens ont fui le pays et 8 millions ont dû se réinstaller à l'intérieur du pays.

Les évaluations préliminaires indiquent que le revenu national chutera considérablement cette année de 35 à 45 %. Selon les 
estimations du BIT 30 % de tous les emplois – environ 4,8 millions – ont été perdus depuis le déclenchement de la guerre.

Alors que le conflit s'éternise, davantage d'Ukrainiens pourraient perdre leur emploi et des millions de personnes pourraient sombrer dans la pauvreté, ce qui pourrait contrebalancer les efforts de développement du pays.

Réponse immédiate de l'OIT

Avec le soutien de ses partenaires de longue date en Ukraine, l'OIT a rapidement réaffecté 1,3 million de dollars de ses fonds existants à la fourniture d'aide humanitaire et de soutien du revenu. Ces fonds ont permis à l'OIT de fournir 18 000 nuitées et 24 000 colis alimentaires aux personnes déplacées en Ukraine et en Moldavie. L'OIT a également formé rapidement des inspecteurs du travail ukrainiens aux premiers secours psychologiques et a élaboré une campagne de sensibilisation aux risques de traite des êtres humains et d'exploitation au travail. ciblant les réfugiés, dont la plupart sont des femmes.

Accompagnement à grande échelle en fonction des besoins

Alors que les combats se poursuivent, certaines régions de l'Ukraine commencent des efforts de redressement et d'autres loin derrière les lignes de front continuent de travailler et de produire. Pour cette raison, le travail de l'OIT en Ukraine combine la fourniture continue de l'aide humanitaire avec des interventions de stabilisation économique, en fonction de la situation sécuritaire et des besoins dans les différentes régions du pays.

Parallèlement, l'OIT intensifie son soutien pour faciliter la protection et l'inclusion socio-économique des réfugiés dans les pays voisins, en particulier en Moldavie, en coordination avec le gouvernement, les partenaires des Nations Unies et la société civile locale.

  • Fourniture d'aide humanitaire, telle que des abris et de la nourriture, aux personnes déplacées en Ukraine et en Moldavie

  • Inclusion des personnes déplacées et des réfugiés sur les marchés du travail et dans l'éducation, notamment en facilitant la reconnaissance des diplômes et en tirant parti des solutions d'apprentissage en ligne développées pendant la pandémie

  • Prévention de l'exploitation par le travail et de la traite des personnes déplacées

  • Soutien du revenu grâce à la facilitation des paiements sociaux et des programmes de travail contre rémunération

  • Mesures de stabilisation économique dans des régions relativement sûres d'Ukraine grâce au développement du secteur privé, aux partenariats locaux pour l'emploi, à la formation à l'entrepreneuriat et à la délocalisation des entreprises

  • Soutien financier aux syndicats et aux organisations d'employeurs pour la mise à niveau des services aux membres (délocalisation d'entreprises et jumelage d'entreprises avec l'aide à l'emploi de l'industrie et services de conseil juridique)

  • Continuer à soutenir le développement en Ukraine en travaillant avec le gouvernement sur les réformes prioritaires dans certains domaines (réforme du droit du travail, solutions d'apprentissage en ligne).

OIT