L’OIT salue les engagements pris dans le communiqué des dirigeants du G7

Rédigé le 01/07/2022

L'OIT se réjouit des engagements pris par les dirigeants des pays du G7 en matière d'égalité des sexes, de lutte contre l'inflation, de changement climatique et de soutien à une transition juste pour un avenir durable et inclusif.

GENÈVE (OIT Infos) – L'Organisation internationale du Travail (OIT) a salué les engagements pris dans le communiqué des dirigeants du G7 de travailler ensemble – en étroite coopération avec d'autres partenaires internationaux – pour relever les défis mondiaux urgents, notamment les inégalités croissantes, la réalisation de l'égalité des sexes, l'augmentation du coût de la vie, le changement climatique, la préparation aux pandémies et la nécessité d'une transition juste vers un avenir durable et inclusif.

Le 
communiqué des dirigeants du G7 , publié à l'issue de leur Sommet annuel, a réaffirmé leur engagement à apporter un large soutien à l'Ukraine en réponse à l'agression de la Fédération de Russie, ce qui fait écho à la position adoptée par le Conseil d'administration de l'OIT au début du mois.

S'adressant au Sommet, le Directeur général de l'OIT, Guy Ryder, a déclaré que «le monde devient rapidement plus inégalitaire sous l'effet des pandémies et des conflits. Et nous savons que les niveaux actuels d'inégalité sont les germes des conflits futurs.»

«Progresser vers une plus grande équité devient plus urgent que jamais», a-t-il ajouté.

M. Ryder a rappelé à la fois la divergence croissante entre les pays industrialisés et les pays en développement et l'inégalité croissante au sein des pays, notamment en matière de genre. Il a appelé à des actions spécifiques pour améliorer l'équité entre les sexes, notamment en en faisant un objectif explicite des politiques publiques, à une économie des soins mieux financée et plus équitable, à des progrès en matière d'égalité de rémunération et de discrimination sexuelle liée au travail, et à l'extension de la protection sociale universelle.

Le communiqué de clôture du G7 souligne l'importance du respect des droits de l'homme et des normes internationales du travail de l'OIT dans l'ensemble des chaînes d'approvisionnement mondiales, ainsi que de la lutte contre le travail forcé.

L'OIT se félicite de l'engagement des dirigeants à accélérer les progrès vers une protection sociale universelle pour tous d'ici 2030, conformément à
l'Accélérateur mondial pour l'emploi et la protection sociale pour une transition juste " du Secrétaire général des Nations Unies.

En outre, les dirigeants ont exprimé leur soutien à la 
Déclaration de principes tripartite de l'OIT sur les entreprises multinationales et la politique sociale  (la Déclaration MNE) et ont approuvé la Feuille de route du G7 pour un travail sûr et sain dans une économie verte (adoptée par les ministres du Travail du G7 lors de leur réunion de mai 2022).

Ils ont également réaffirmé leur engagement en faveur d'une meilleure sécurité et d'une meilleure santé au travail le long des chaînes d'approvisionnement mondiales, notamment en soutenant le Fonds Vision Zéro, une initiative multipartite visant à progresser conjointement vers l'objectif de zéro accident, blessure et maladie graves et mortels liés au travail dans les chaînes d'approvisionnement mondiales. Ils ont également souligné l'importance d'une coopération étroite avec les partenaires sociaux.

Les 
dirigeants du G7 se sont réunis à Elmau , en Allemagne, du 26 au 28 juin 2022, sous la présidence allemande du G7. Les dirigeants de l'Argentine, de l'Inde, de l'Indonésie, du Sénégal et de l'Afrique du Sud se sont joints au groupe.

29 juin 2022
OIT