Nouvelle journée de mobilisation des retraités

Rédigé le 07 octobre 2021

Les retraités manifestaient une nouvelle fois le 1er octobre à l’appel de neuf organisations dont l’UCR-FO.

À Paris, un rassemblement devant le ministère des Finances visait à dénoncer la baisse du pouvoir d’achat des seniors. Rien que depuis janvier 2021, l’inflation a augmenté de 1,3 % (+ 1,6 % sur un an). Les retraites de base, elles, de seulement 0,4 %. Dans une étude publiée en juin, la Drees constate qu’entre 2018 et 2019, la pension brute moyenne a diminué de 1,1 % en euros constants.

Inquiétudes et mécontentements

Autre mécontentement : le financement de l’autonomie, tandis que le projet de loi sur le grand âge a été abandonné par le gouvernement. Quant à la question de la santé, elle doit être traitée, insiste Brigitte Talon, pour l’UCR FO : Or, 100 000 lits ont été supprimés dans les hôpitaux en dix ans et cela continue, c’est inacceptable. Nul ne s’en étonnera, les retraités ont participé à la mobilisation interprofessionnelle du 5 octobre. Nous sommes avant tout d’anciens actifs. Nous devons cesser d’opposer les générations entre elles et tous se mobiliser, martèle la militante.

7 octobre 2021
Maud Carlus
pour l'InFO militante