Proches aidants : comment améliorer leurs droits ?

En France, environ 11 millions de personnes viennent régulièrement en aide à un proche en perte d’autonomie ou handicapé, à titre non professionnel. Derrière la notion de proches aidants [*] se trouve une multitude de profils hétérogènes en fonction de la situation professionnelle (six aidants sur dix exercent une activité professionnelle), du genre (une majorité d’aidants sont des femmes), de l’âge (l’âge moyen d’entrée dans l’aidance est de 39 ans), ou encore du type d’aide apportée (aide aux soins, soutien psychologique…).